Exporter facilement et automatiquement ses données Google Search Console

Google Search Console, anciennement Google Webmaster Tools, est un ensemble d’outils pour les webmasters et référenceurs fournissant un tas d’informations utiles à propos de son site internet et de son état de santé : exploration, indexation, ergonomie mobile, etc. Surtout, Google Search Console permet d’obtenir en détails les requêtes sur lesquelles votre site se positionne dans les résultats de recherche et qui ont généré des clics vers votre site. Ces données étaient autrefois accessibles depuis Google Analytics, mais avec l’arrivée des « (not provided) » à partir de fin 2011, impossible de connaître les mots clés qui vous apportent du trafic naturel.

Problème : ces données – accessibles depuis le menu Trafic de recherche > Analyse de la recherche de Google Search Console – ne sont conservées que durant 90 jours en ligne. Il est donc impératif d’effectuer un export tous les mois pour avoir un historique et pouvoir faire des comparaisons, suivre une évolution, etc.

Google Search Console

Exporter ses données depuis Google Search Console : fastidieux et incomplet

La première solution est donc d’exporter tous les mois depuis l’interface de GSC les requêtes du mois précédent. Mais, outre le fait que cette tâche peut se révéler fastidieuse et chronophage si vous possédez plusieurs sites (par exemple, si vous vous en occupez pour les sites de vos clients), elle présente deux autres limites :

  1. Le nombre de requêtes exportées est limité à 999, ce qui devient rapidement problématique dès lors que votre site se positionne sur un grand nombre de requêtes : les données supplémentaires sont alors perdues.
  2. La requête n’est pas associée à une page de destination. Vous ne savez donc pas quelle page a généré une impression et/ou un clic sur une requête spécifique.

Automatiser l’export avec Google Sheets et le module Search Analytics for Sheets

Pour contourner ces limites, il faut passer directement par l’API Search Console. Et quand, comme moi, on est plus bidouilleur que développeur, il existe une solution toute simple : utiliser Google Sheets couplé au module Search Analytics for Sheets. Ensuite, c’est très simple.

Search Analytics for Sheets

  1. Ouvrez une nouvelle feuille de calcul sur Google Sheets
  2. Allez sur Modules complémentaires > Télécharger des modules complémentaires
  3. Cherchez le module « Search Analytics for Sheets » et ajoutez le à Google Sheets
  4. Accordez les autorisations nécessaires au module
  5. Allez sur Modules complémentaires > Google Spreadsheet > Open Sidebar pour ouvrir le module
  6. Autorisez le module à accéder à vos données Google Search Console

Ensuite, à vous de jouer ! En utilisant le panneau à droite, choisissez un de vos sites, une plage de dates pour récupérer immédiatement vos données dans votre feuille de calcul. Sur « Group By », choisissez « Query » et « Page » de manière à associer les requêtes de recherche aux pages qui ont généré une impression. Vous pouvez aussi grouper les données selon l’appareil utilisé (ordinateur, tablette, mobile) et le pays. Enfin, vous avez également la possibilité de filtrer les requêtes contenant ou ne contenant pas un certain mot, etc.

Search Analytics for Sheets

 

Passons maintenant à la fonctionnalité qui nous intéresse tout particulièrement : la sauvegarde automatique mensuelle de vos requêtes de recherche. Pour cela, passez de l’onglet « Requests » à l’onglet « Backups ». La procédure est alors la même : sélectionnez un site, la fréquence des exports (mensuelle uniquement pour l’instant), le type de recherche (web, image, vidéo), groupez par requête et par page, et cliquez sur « Enable backup ». Search Analytics for Sheets se chargera alors tous les mois (le 3 de chaque mois) de créer une nouvelle feuille de calcul avec les données du mois précédent. Vous pouvez même d’ores et déjà lancer une sauvegarde de vos données du mois précédent en cochant « Run a backup cycle right away » lors du paramétrage de la sauvegarde.

Finie la corvée mensuelle d’export des requêtes de recherche ! La sauvegarde sera désormais effectuée de manière automatique tous les mois. A vous les tableaux croisés dynamiques pour exploiter utilement toutes ces données.

8 réponses
  1. Oxyllium
    Oxyllium says:

    Belle astuce, il y a énormément de choses à faire avec google sheets et quelques modules complémentaires pour le SEO, c’est super pratique 🙂

    Merci pour le partage

  2. Luc Page
    Luc Page says:

    Hello Nils ! merci pour cette astuce ! c’est canon ! Par contre dommage qu’on ne puisse pas télécharger d’autres infos que les requêtes et les pages. Par exemple les nouveaux backlink :), c’est toujours intéressant de voir quelles BL Google voit (et ne voit pas). Même si ces infos restent répertoriées dans search console, ça serait top de pouvoir les suivre (ou recevoir une alerte, ou autre…).
    Tu ne connais pas une astuce pour ça par hasard 🙂 ?

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *